Lors d’une rencontre avec les journalistes, le porte-parole du président a tenu à mettre les choses au clair suite à un article du New York Times. 

À l'origine de l’affaire du peignoir, un article polémique du New York Times évoquant les habitudes du 45ème président des États-Unis à la Maison-Blanche. "Lorsque Donald Trump ne regarde pas la télévision en peignoir ou qu'il ne téléphone pas à d'anciens membres de son équipe de campagne, il part parfois explorer les recoins inconnus de sa nouvelle maison", a souligné le quotidien new-yorkais. Son porte-parole, Sean Spicer, indigné par ces propos, a mis les points sur les "i". 

Sean Spicer défend Donald Trump à sa façon

Lors d’une conférence de presse à la Maison-Blanche, le porte-parole de Donald Trump a déclaré au sujet de l'article : "Cette histoire est pleine d’erreurs, ils doivent des excuses au président." Puis il a ajouté à bord de l'avion Air Force One : "Je ne crois pas que le président utilise un peignoir, c'est sûr et certain qu'il n'en possède pas."

À lire aussi : Melania Trump au coeur d'une polémique à cause d'une photo

Publicité
Les internautes ont réagi à leur tour sur les réseaux sociaux en détournant la situation. Ils ont ressorti des vieilles photos de Trump en peignoir en compagnie de sa famille. Un compte Twitter a aussi été créé au nom de POTUS’ Barthrobe en référence au compte de Trump (@POTUS). D’après un tweet, le peignoir du président des États-Unis existe bel et bien. Par ailleurs, selon le NewYork Times, le personnel de la résidence de Donald Trump est en charge d’approvisionner en robes de bain. La non-existence des peignoirs est donc à remettre en question.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :