Alors que la Thaïlande est plongée dans un deuil national pendant un an, suite à la mort de leur roi, les touristes sont priés de respecter certaines consignes…

Ce n’est pas forcément le meilleur moment de se rendre en Thaïlande pour les touristes... Le pays, en deuil national pendant un an depuis la mort du roi Bhumibol Adulyadej (Rama IX) jeudi, ne tolérera pas ceux qui ne respectent pas cette année d’hommages rendus au neuvième monarque de la Thaïlande qui a régné pendant 70 ans (il est mort à 88 ans). Alors, pour les touristes, voici quelques consignes à suivre pour un voyage serein.

A lire aussi - Thaïlande: les téléphones de touristes dans le viseur de la junte

Les conversations trop bruyantes sont déconseillées

Comme l’explique LCI, les autorités thaïlandaises demandent aux touristes de s’habiller avec des couleurs sombres (notamment le noir). Le blanc, couleur du deuil en Asie, est également toléré. Les voyageurs doivent surtout oublier les couleurs criardes. Le ministère des Affaires étrangères prend ce deuil très au sérieux et indique, dans ses conseils aux voyageurs, qu’"une tenue vestimentaire couvrant le corps et adaptée à la circonstance est recommandée".

Publicité
Le Quai d’Orsay conseille aussi d’adopter "une attitude discrète et sobre, respectueuse du deuil des Thaïlandais". Les conversations trop bruyantes, les disputes ou même les éclats de rires sont déconseillés dans les lieux publics. Toutes blagues ou allusions douteuses sur le roi n'ont pas leur place. Le souverain est considéré en Thaïlande comme un demi-dieu. La famille royale est protégée par une loi très sévère.

Certains sites touristiques fermés

Pays réputé pour faire la fête, il est désormais déconseillé de trop s'enivrer pendant l'année de deuil national. Le Premier ministre thaïlandais a notamment déclaré que les lieux de divertissement devront "rester discrets pendant un mois". D'ailleurs, la Full moon part (soirée très prisée pour les fétârds du monde entier), prévue le 17 octobre, a été annulée.

L'ambassade de France en Thaïlande précise aussi que certains sites touristiques seront fermés, comme le Grand Palais et le temple du Bouddha d'émeraude (Wat Phra Kaew), qui accueilleront les rites funéraires royaux.

Vidéo sur le même thème : La Thaïlande entre dans une longue période de régence

Publicité
Publicité