Un fabricant textile spécialisé dans les vêtements de sport s’est attiré les foudres des réseaux sociaux en délivrant des conseils de lavage particulièrement sexistes.

Alors que la Journée internationale des droits des femmes était célébrée ce dimanche 8 mars, des instructions de nettoyage sexistes ont fait bondir les internautes sur les réseaux sociaux ces derniers jours. Sur les tenues du club de football de Bornéo est inscrit la mention "Donnez ce maillot à votre femme. C'est son boulot", rapporte Le Figaro. L’entreprise de confection indonésienne Salvo Sports a imprimé cette mention à l’intérieur des maillots en plus des pictogrammes habituels sur les conseils de lavage. 

Lire aussi - 80% des femmes confrontées au sexisme au travail

Ces inscriptions machistes se trouvent sur les maillots de l’équipe de football de Pusamania Borneo. L’entreprise spécialisée dans les vêtements de sport a justifié cette inscription en prétextant que de nombreux clients masculins demandaient des conseils de lavage.

Des excuses peu convaincantes

Publicité
Le fabricant textile a publié une série de tweets afin de s’excuser après avoir provoqué la colère des internautes sur les réseaux sociaux. "Nous présentons nos plus profondes excuses. Il n'y avait aucune intention d'humilier les femmes", a affirmé Salvo Sports. Il a ainsi tenté de se justifier : "Au contraire, (nous voulons dire aux hommes) d'apprendre de leurs femmes à s'occuper des vêtements car elles sont plus expertes dans ce domaine". Avant d’expliquer : "Le message est simplement : au lieu de mal le laver, vous feriez aussi bien de le donner à une femme car elles sont plus compétentes". Ces explications qui véhiculent des clichés sur les hommes et les femmes n’ont pas convaincu les internautes.

Voir la vidéo sur le même thème : FIFA - La lutte contre le sexisme dans le football avance