Presque deux ans après la disparition du vol MH370, de nouveaux débris ont été retrouvés ces derniers jours dans l'océan Indien. Un ufologue américain affirme avoir retrouvé sa trace grâce à Google Earth.

© Capture d'écran Youtube

Plusieurs débris d'avion ont été retrouvés ces derniers jours sur des plages de la Réunion et du Mozambique, d’après l’AFP. Ils pourraient appartenir au Boeing 777 de la Malaysia Airlines, disparu le 8 mars 2014 alors qu’il effectuait un vol Kuala Lumpur-Pékin. L’appareil transportait à son bord 239 personnes.

Jeudi dernier, vers 17h30, en faisant son footing, Johnny Bègue, un habitant de la Réunion, a découvert "un morceau d'à peu près 40 centimètres sur 20, de couleur grise en dessous avec une trace bleue dessus". "La matière est en nid d’abeilles", a déclaré l'homme, cité par Europe1.

Le débris a été remis à Brigade de gendarmerie des transports aériens. En juillet dernier, le Réunionnais avait également retrouvé un morceau d’une aile du vol MH370. A cette époque-là, il était chargé de nettoyer le littoral d’une commune de l’est de l’île. Depuis, Johnny Bègue a l’habitude de vérifier si de nouveaux morceaux s’échouent : "Quand il y a du mauvais temps, c'est là qu’il faut bien regarder, la mer rejette beaucoup de choses".

A lire aussi- Crash du Vol MH370 : un Français crie au complot

Débris suspect au Mozambique

Mercredi dernier, un autre débris a été retrouvé dans le canal du Mozambique, près de la station balnéaire de Vilankulo, située à environ 2 100 kilomètres de l’île de la Réunion, rapporte NBC News.

D’après Joao de Abreu, président de l’Autorité de l’aviation civile du Mozambique, Blaine Gibson, un touriste américain et auteur d’un blog dédié au vol MH370, a trouvé le débris sur le sable. "Le débris fait 57 cm sur 90 cm. Il est asymétrique, d’un matériau composite et de couleur grise. Il est prématuré (…) de dire que cette pièce appartient à un Boeing ou à un Airbus ou autre", a rapporté le président. Sur ce morceau d’épave, les mots "No Step" étaient inscrits, comme sur le stabilisateur horizontal d’un avion.

La forme d’un avion repérée dans l’eau via Google Earth

Alors que le mystère de la disparition du MH370 reste entier, un ufologue américain, Scott C Waring, a repéré à l'aide du logiciel Google Earth (voir photo ci-dessus) une forme ressemblant particulièrement à un avion, reposant à faible profondeur près d’une plage du cap de Bonne-Espérance, d'après Paris Match.

La photo a été prise le 26 juillet 2015, soit plusieurs mois après le crash. "L’épave flottant entre deux eaux poussée par les puissants courants du Cap de Bonne-Espérance a très bien pu dériver sur 30 ou 60 km", suppute l’ufologue. Il ajoute tout de même : "Je sais qu’il y a un 1% de 1% de chances que ce soit l’avion disparu. Mais c’est toujours mieux que rien, n’est-ce pas ?".

Publicité
Ce n’est pas la première fois que quelqu’un pense avoir trouvé un avion immergé via Google Earth. Des internautes avaient découvert une forme ressemblant étrangement à un avion au fond d’un lac aux Etats-Unis. Il ne s’agissait en fait que d’une illusion d’optique.

Vidéo sur le même thème : Un nouveau débris du vol MH370 ? La grande prudence des enquêteurs

Publicité