Le Premier ministre britannique, David Cameron, n'a pas cité une seule fois la France dans sa tribune publiée mercredi par le Times. Pourtant, les observateurs analysent ce plaidoyer comme une vive critique adressée à la France.

Dans une tribune publiée ce mercredi dans le Times, le Premier ministre britannique vante l'économie actuelle de son pays. "2014 sera l'année où nous commencerons à faire de la Grande-Bretagne la grande success-story post-grande récession" écrit-il. Mais, "nous ne devons pas ressusciter les dangereuses idées qui nous ont plongés dans la crise au moment où nous commençons à en sortir" avertit toutefois David Cameron. Ce dernier accuse en effet le Parti travailliste, qui a perdu le pouvoir en 2010, d'être à l'origine de la sévère récession dans laquelle a été plongée la Grande-Bretagne. 

"Chômage croissant et stagnation industrielle"

Publicité
Le Royaume-Uni est un pays généralement considéré comme ayant une économie ultra-libérale à l'inverse de la France, qui est plutôt jugée comme interventionniste, c'est-à-dire un pays dans lequel l'Etat pèse fortement dans les décisions économiques. "Si vous doutez des effets désastreux que représenterait un retour des politiques économiques inspirées par les travaillistes, regardez les pays qui sont en train de suivre cette approche", affirme David Cameron. "Ils font face à un chômage croissant, une stagnation industrielle et leurs entreprises sont en chute libre. L'opposé de ce que nous faisons ici", ajoute le Premier ministre britannique sans toutefois citer aucun de ces pays. Mais beaucoup y voient là une allusion à la France et sa politique économique. Les médias français et britanniques analysent chacun cette tribune comme une attaque indirecte à la politique économique menée par le gouvernement de François Hollande. "La pique de Cameron à Hollande", titre ainsi le Nouvel observateur.

Le gouvernement britannique vise lui une croissance de son produit intérieur brut (PIB) de 1,4% en 2013 et 2,4% en 2014. De son côté, la France espère atteindre 0,2% en 2013, et 0,9% en 2014.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publiez votre commentaire

13 commentaires

1) Cameron peut et fait

Portrait de pb1962

1) Cameron peut et fait marcher la planche à billets donc ajout de liquidités fondé sur rien!!

2) Reformation d'une bulle immobilière inquiétante

3) Assouplissement des conditions d'accès au crédit à la consommation des ménages donc endettement des ménages massif

4)Endettement de la GB à hauteur de 170% donc tout va bien!!

Votez pour ce commentaire: 

M'énervent ces "roastbeef",

Portrait de Didier06

M'énervent ces "roastbeef", surtout quand ils ont raison.

(Je les aime bien quand même)

Votez pour ce commentaire: 

Force est de constater qu'il

Portrait de latige

Force est de constater qu'il a raison ! Tous les pays renouent avec une croissance positive et nous en 2014 on stagne à -1.5%. Pour relancer l'économie, il faut une croissance > à 1.5%. ça nous empêche pas d'aller faire les cons en centre Afrique. Les autres pays y vont aussi, mais pour faire du business.

Votez pour ce commentaire: 

Pourquoi critiquer Cameron ?

Portrait de geode

geode

Pourquoi critiquer Cameron ? On fait pareil sur les décisions des espagnols qui vont changer leur vision sur l'IVG

Votez pour ce commentaire: 

Qu'avec les Anglais il reste

Portrait de Guimbelot

Qu'avec les Anglais il reste sur son ile: celà leur va trop bien! Par honnéteté ce monsieur devrait parler

de l'augmentation des précaires au royaume uni;

ne parlons pas de ces british qui trouvent notre système de santé meilleur que le leur;

et n'oublions pas tous ces représentants de la perfide albion, qui sans vergogne bénéficient de nos

minimas sociaux

Votez pour ce commentaire: 

Pourquoi parlerait-il de la

Portrait de chamart

Pourquoi parlerait-il de la France? il n'y a plus rien d'intéressant ici. Toute la misère du monde est chez nous. Des problèmes qui vont encore s'aggraver en 2014. Une petite guerre civile est peut-être le seul moyen de s'en sortir

Votez pour ce commentaire: 

La France jugée comme

Portrait de Patatoss

La France jugée comme interventionniste ? Oui, mais ça c'était avant ! Maintenant c'est le citoyen qui accompagne l'état et le gouvernement dans sa chute vers les profondeurs abyssales où Hollande, Ayrault et toute la bande d'incapables nous entraîne inexorablement. Bon ça ne les empêche pas de systématiquement dire que c'est la faute des autres et du gouvernement précédent en tâchant de faire la même chose mais en pire. Ceci dit Cameron n'a pas eu beaucoup de mal à critiquer la France, il lui a suffit de ne pas en parler.

Votez pour ce commentaire: 

ce qu'on peut constater c'est

Portrait de Bambou

ce qu'on peut constater c'est que la Grande Bretagne, qui n'a pas l'euro est un des pays qui a la plus forte croissansce de l'europe

Votez pour ce commentaire: 

Les banquiers et les

Portrait de chamart

Les banquiers et les industriels ne tiennent pas vraiment à introduire l'€ en Grande Bretagne pour une simple raison. Avec l'euro, les prix ont fortement progressé à cause de la conversion et ceci est valable pour tous les pays européens qui avaient une monnaie moins élevée que l'euro. Sauf pour la GB qui a une monnaie plus élevée et qui ferait ressentir aux Anglais qu'ils paient très cher un objet alors que le même objet chez nous parait coûter moins cher

Votez pour ce commentaire: 

il n'a pas tord, en surtaxant

Portrait de Bambou

il n'a pas tord, en surtaxant les Français, particuliers et entreprises,  hollande condamne la France , qui pourtant à les meilleurs cerveaux du monde

Mais il faut bien entretenir les ministres, députés et sénateurs

Votez pour ce commentaire: 

Pages

Publicité