Daech a exécuté ce vendredi le journaliste irakien Raad al-Azzawi, cameraman pour une chaine de télévision locale. Il a été exécuté en public par les jihadistes de l'Etat islamique, ainsi que son frère et deux autres civils.

Un journaliste irakien, Raad al-Azzawi, a été exécuté en public ce vendredi par le groupe de l'Etat islamique Daech. Il travaillait pour la chaîne de télévision locale Sama Salaheddine, pour laquelle il était cameraman. Selon Reporters Sans Frontières, il avait été enlevé le 7 septembre dernier par les jihadistes, lesquels l'avaient menacé parce qu'il avait refusé de travailler pour eux. Raad al-Azzawi, 37 ans et père de trois enfants, ainsi que son frère et deux autres civils, ont été exécutés dans un village au nord de Bagdad.

Publicité
"Ils sont venus chez lui et l'ont emmené avec son frère" a expliqué un membre de sa famille à la chaine Al Jazeera. "Il n'avait rien fait de mal, son seul crime était d'être cameraman. Il faisait juste son métier". Daech aurait également exécuté ce vendredi neuf autres personnes dans le nord du pays, que l'Etat islamique soupçonnait d'être en lien avec des groupes sunnites anti-jihadistes, ont indiqué plusieurs témoins et des sources des service de sécurité.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité