Selon le ministre de la Défense, l'Etat islamique est en train de perdre des territoires. De plus, l'organisation terroriste est confrontée à l'augmentation de déserteurs dans ses rangs.

"Daech recule" 

Publicité
"Daech recule. Nous avons obtenu des avancées significatives, comme à Ramadi, en Irak, et plus récemment à Hassaké et à Chaddada, deux villes syriennes qui ont été reprises à Daech grâce aux combattants kurdes, a indiqué le ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, au Figaro (…) L'évolution sur le terrain est donc plutôt positive même si des difficultés demeurent."