Un Boeing s'est écrasé dans la nuit de vendredi à samedi à l'aéroport de Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, dans des conditions de mauvaise visibilité. 62 personnes sont mortes.  

Un Boeing 737 de la compagnie aérienne low-cost Flydubai, qui reliait Dubaï à Rostov-sur-le-Don, dans le sud de la Russie, "s'est écrasé en tentant d'atterrir", a indiqué samedi le comité d'enquête russe, cité par l'AFP

"Selon de premières informations, il y avait 55 passagers et sept membres de l'équipage à son bord. Ils sont tous morts", ont précisé les enquêteurs. La chaîne de télévision LifeNews a de son côté rapporté que tous les passagers du Boeing étaient des ressortissants russes. L'équipage était quant à lui composé d'étrangers. Quatre enfants se trouvaient à bord de l'appareil. 

Une enquête criminelle ouverte 

L'accident serait dû notamment aux conditions météo très mauvaises, mais aussi peut-être à une erreur de pilotage. Le Boeing a tenté d'atterrir pendant deux heures, en volant au-dessus de Rostov-sur-le-Don "en raison de conditions météo difficiles", a précisé la chaîne de télévision. 

Publicité
Il a finalement frôlé la piste d'atterrissage avec l'une de ses ailes et a commencé à se désintégrer, selon le comité d'enquête russe. Une enquête criminelle pour violation des règles de sécurité et d'exploitation du transport aérien a été ouverte.

En vidéo sur le même thème - Crash d'un Boeing dans le sud de la Russie : les premières images 

Publicité