C’est officiel : les Français ne sont plus les premiers consommateurs de vin rouge au monde. En 2013, ils ont été détrônés par les Chinois, qui ont écoulé 155 millions de caisses sur l’année.

Les Chinois sont désormais les premiers consommateurs de vin rouge au monde. Ils ont en effet détrôné les Français, qui étaient jusqu’ici bien installés sur la première marche du podium. Selon l’étude réalisée par le cabinet International Wine and spirit research avec Vinexpo, en 2013, les Chinois ont écoulé 155 millions de caisses de 12 bouteilles de vin rouge, ce qui représente 1,865 milliards de bouteilles.

Les Chinois au 5e rang tous vins confondusIls passent ainsi devant les Français et leurs 150 millions de caisses, viennent ensuite les Italiens avec 141 millions de caisses écoulées l’an dernier, puis les Américains (134 millions) et les Allemands (112 millions). Mais les Français se rassurent, les Chinois n’arrivent qu’à la cinquième place pour ce qui est de la consommation de vin en général, qui prend également en compte le vin blanc et les vins pétillants.

Publicité
Le rouge, couleur hautement symboliquePlus habitués aux boissons chaudes, comme le thé, ou aux boissons servies à températures ambiantes, les habitants de l’Empire du milieu ne seraient pas très friands de vin blanc ni de champagne, qui se boivent plutôt frais. Autre explication : l’importance de la couleur rouge, porte-bonheur en Chine et symbole de fortune et de puissance, alors que le blanc est lui associé au deuil.

Vidéo : Peut-on se fier aux "foires aux vins ?"

Publicité