Dans quelques heures, les portes de la chapelle Sixtine se refermeront sur les 115 cardinaux appelés à élire le nouveau pape. Une journée à l’emploi du temps bien réglé qui précède un conclave au déroulement très codifié. Explications.

C’est le jour J. Les 115 cardinaux qui se sont vus confier la tâche d’élire le nouveau pape se dirigeront cet après-midi vers la chapelle Sixtine. En attendant, ils assisteront à une dernière messe ce mardi matin, puis se dirigeront en procession vers la chapelle, où à 16h45 très précises, retira le « Extra omnes ! », c’est-à-dire tout le monde dehors. A partir de cet instant, les religieux s’engagent à respecter un silence absolu. Durant toute la durée du conclave, ils seront également coupés du monde. Télévision, radio, journaux, connexion internet, tout a été supprimé. Un système de brouillage a été installé pour éviter toute fuite via un portable ou une tablette. Les personnes au service des cardinaux ont-elles aussi prêté serment et sera excommunié quiconque ne respectera pas le secret de ce qu’il aura vu ou entendu.

Une discipline quasi militaireUne fois seuls, les cardinaux devraient procéder à un premier vote d’ici ce soir. Un premier scrutin qui sert en quelque sorte de tour de chauffe. Ils se dirigeront ensuite vers la maison Sainte-Marthe, où ils sont hébergés. Mais à partir de demain, les choses sérieuses vont commencer et les 115 prélats seront soumis à une discipline quasi militaire. A 6h30 petit déjeuner, 7h45 procession vers la chapelle Sixtine, messe, prière, puis votes. A 12h30, retour à la maison Sainte-Marthe où le déjeuner sera servi à 13h. Retour à la chapelle Sixtine, où de nouveaux votes auront lieu à 16h, avant les vêpres, puis le diner prévu à 19h30.

Publicité
Deux scrutins sont prévus le matin, et deux autres le soir. Après le dépouillement, les bulletins seront brûlés dans une poêle, dont la fumée, noire ou blanche, en fonction du résultat, montera par la cheminée spécialement installée à cet effet. Dès lors qu’un cardinal aura obtenu deux tiers des voies, il sera désigné pape. Une fumée blanche s’échappera alors de la cheminée et les cloches de la basilique Saint-Pierre sonneront. Selon les experts, le conclave pourrait être assez rapide, et duré entre deux et quatre jours.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité