Sous l'effet du dérèglement climatique, de nombreuses villes pourraient disparaître sous les eaux. Dans l'hypothèse d'un réchauffement de 4°C, 600 millions de personnes seraient concernées.

A cause du réchauffement de la planète, de nombreuses villes - en plus d'une multitude d'îles - sont menacées par la montée des eaux. A l'approche de la COP21, le rassemblement international pour le climat en fin de mois, l'institut de recherche Climate Central a réalisé plusieurs projections montrant de grandes villes mondiales sous les eaux subséquemment à une augmentation de la température de 2 °C puis de 4 °C. Dans le premier cas, pas moins de 280 millions de personnes seraient menacées, tandis que dans le second cas ce seraient environ 600 millions de personnes.

Ci-dessous, la capitale londonienne sous les eaux suite à une augmentation de 4 °C. Les autres images montrent plusieurs villes mondiales dans la même hypothèse (+4 °C). Pour découvrir les villes dans l'hypothèse d'un réchauffement à 2°C, visitez le site de Climate Central.

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité

A lire aussi sur Planet