Ce sont près de 300 chefs d’accusation qui lui sont reprochés. Elias Acevedo a été arrêté par la police de Cleveland pour meurtres, viols et kidnappings. Cet homme, dont la ville découvre l’existence avec effroi, n’est autre que le voisin d’Ariel Castro.

© Cuyahoga County Jail

Deux meurtres, 175 viols, une agression sexuelle, 115 kidnapping. Voici la très longue liste des crimes qui sont reprochés à Elias Acevedo. La police de Cleveland a indiqué avoir arrêté il y a plusieurs semaines cet homme de 49 ans, dont le procès démarre ce lundi. De quoi replonger la ville dans le douloureux souvenir des abominations commises par celui qui avait été rebaptisé « le tortionnaire de Cleveland », Ariel Castro, arrêté au printemps dernier pour l’enlèvement, la séquestration et le viol de trois jeunes femmes à son domicile pendant 10 ans.

De vieilles affaires enfin élucidéesC’est d’ailleurs l’affaire Castro qui a permis de remonter jusqu’à Elias Acevedo, mais fait troublant, ce dernier n’était autre que le voisin d’Ariel Castro. C’est après l’arrestation de ce dernier que la police a rouvert le dossier de plusieurs cas de disparitions de femmes non élucidées dans la région. Les enquêteurs ont ainsi recueilli le témoignage des voisins d’Ariel Castro, qui leur ont permis de faire le lien avec Elias Acevedo. Selon l’agence Reuters, il aurait été arrêté quelques semaines plus tard.

Publicité
Elias Acevedo face à la justiceDélinquant sexuel déjà condamné par la justice, Elias Acevedo n’avait pas fait part de son changement d’adresse, comme l’y oblige la loi. L’homme aurait notamment avoué le meurtre de deux femmes commis en 1994, et indiqué l’endroit où l’une d’elle avait été enterrée. La police y a en effet retrouvé le corps. Elias Acevedo doit désormais répondre devant la justice des 293 chefs d’accusations qui pèsent sur lui.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité