Les autorités sanitaires chinoises ont détecté la présence de viande de renard dans un lot de viande d'âne. Le distributeur américain, Wal-Mart, s'est excusé et a retiré de ses étalages ces produits.

Le numéro un mondial de la distribution, l'américain Wal-Mart, a rappelé ce jeudi de certains de ses magasins en Chine des lots de viande d'âne qui, selon les autorités chinoises, contenaient du renard. Le groupe américain a par ailleurs annoncé que des traces d'ADN d'autres animaux que le renard ont été détectées.

D'après l'AFP, la viande d'âne se consomme en Chine en amuse-gueule. En revanche, le renard ne fait pas partie de la tradition culinaire chinoise.

Des scandales à répétition

"Nous sommes profondément désolés de toute cette affaire", a déclaré le PDG de Wal-Mart Chine, Greg Foran. Aucune explication concernant l'origine de cette contamination n'a encore été avancée par le dirigeant. En novembre 2011, le plus haut responsable en Chine de Wal-Mart avait démissionné suite à un scandale à propos de la viande de porc faussement labellisée bio.

Publicité
Ce scandale sanitaire est le dernier d'une longue série. En 2009, Wal-Mart et Carrefour avait notament écopé d'une amende de 9,5 millions de yuans soit plus d'un million d'euros pour s'être rendus coupables de manipulation de prix. La même année, le géant américain avait même été condamné pour avoir commercialisé du canard dont la date de péremption était dépassée.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité
Publicité