A Puerto Montt (Chili),une maison serait habitée par le Diable d'après les propriétaires. Les autorités du pays, qui ont décidé de s’occuper de cette affaire, ont aussi remarqué des choses étranges.

Des habitants de Puerto Montt ont fui leur maison car elle serait hantée par le Diable. Ils auraient été témoins de phénomènes paranormaux : objets en lévitation ou qui prennent feu, craquements de plancher. Une voix aurait même demandé aux propriétaires de quitter la maison. Une enquête a donc été ouverte à ce sujet, d'après les faits rapportés par Fox News.

Un policier aurait été attaqué

Les policiers se sont déplacés afin de vérifier les déclarations des résidents. En arrivant sur place, ils ont découvert des fenêtres brisées et des matelas brulés dans le jardin de la maison. "Nous n’avons pas pu dormir pendant plusieurs semaines, nous ne voulions pas dormir car nous avions peur de mourir dans un incendie", a affirmé la propriétaire.

Publicité

À lire aussi - Angleterre : pourquoi un village hanté redoute-t-il la nuit d'Halloween ?

Un des policiers aurait été personnellement attaqué lorsqu’il se trouvait dans la maison. "J'ai appelé le Diable pour lui dire de sortir et quand je suis parti, j'ai senti un couteau près de mon dos", a-t-il déclaré. En attendant d'être relogée, la famille a été accueillie dans un centre d'hébergement social. Quoi qu'il en soit, il est très probable que la maison reste inhabitée un long moment...  

En vidéo sur le même thème : Un enquêteur passe une nuit dans un asile hanté