Au Chili, un jeune homme de 20 ans a tenté de se suicider en sautant nu dans la fosse aux lions d’un zoo. Deux fauves ont été abattus pour le sauver.

Il voulait se suicider car il avait peur de la fin du monde. Un jeune homme de 20 ans a tenté de mettre fin à ses jours en entrant nu dans une fosse aux lions, dans un zoo au Chili. Il a été sauvé de justesse par les gardiens… au détriment de la vie de deux fauves, rapporte le Daily Mail.

Franco Luis Ferrada Roman s’était rendu au parc de Santiago, samedi matin. Sous les yeux des visiteurs, il s’est alors déshabillé puis a pénétré dans l’enclos où se trouvaient deux lions, un mâle et une femelle.

"Il est entré dans l’enceinte par le haut et les lions ont commencé à jouer avec lui et ensuite ils l’ont attaqué", raconte Cynthia Vasquez, une des visiteuses. Quant aux gardiens, "dans un premier temps ils ont jeté de l'eau, puis évacué les gens et ont finalement tiré des coups de feu", a-t-elle ajouté.

A lire aussiQuatre lions euthanasiés au zoo de Copenhague après le girafon Marius

L’homme hospitalisé dans un état grave

En effet, les employés du zoo, arrivés quelques instants plus tard, ont été forcés d’abattre les félins, faute de tranquillisants dans le zoo. L’homme a, quant à lui, été hospitalisé dans un état grave.

Publicité
Dans ses affaires, une lettre de suicide a été retrouvée. Dans celle-ci, il expliquait vouloir mettre fin à ses jours car il craignait la fin du monde, l’Apocalypse. "Il criait des choses à propos de Jésus", a même affirmé un témoin.

Interrogée, la directrice du zoo a certifié que le "protocole établi" avait bien été suivi et s’est dit "dévastée" par la perte des deux fauves.

Vidéo sur le même thème : Une femme se jette dans la cage aux lions

Publicité