Des cakes ont été commercialisés dans les enseignes Carrefour d’Argentine avec la mention "cocaïne : 12g" dans la listes des ingrédients détaillés sur l’étiquette. Le groupe français a aussitôt démenti la présence de drogue dans ses produits et assuré qu’il s’agissait d’une mauvaise blague d’un employé.

©Twitter Labuenainfo

Une recette bien particulière. Certains clients de Carrefour en Argentine ont récemment découvert avec surprise la mention "cocaïne : 12g" sur la liste des ingrédients figurant au dos de l’emballage de cakes commercialisés par l'enseigne. Un détail qui n’a pas manqué de rapidement se propager sur la toile et de susciter les rires, mais aussi les critiques des internautes.

"Il n’y a aucun composé étrange dans les cakes de la marques Carrefour"Avec plus de 500 magasins rien qu’en Argentine, le groupe français s’est ensuite rapidement exprimé pour tenter de calmer le jeu. Présentant d’abord toutes ses excuses aux consommateurs, il également expliqué que cette mention était erronée, qu’aucun de ses produits ne contenait de "composé étrange" et que toute cette affaire résultait d’une "plaisanterie de mauvais goût" de la part de l’un des employés de ses fournisseurs. Tous les cakes portant cette fausse mention sur leur emballage ont par ailleurs été retirés de la vente.

Publicité
Et alors que l’affaire a fait beaucoup de bruit dans le pays, un présentateur de la chaîne d’informations en continu C5N s’est même fendu d’une boutade en lâchant à l’antenne : "J’avais déjà vu des spacecakes avec de la marijuana mais pas encore de cakes à la cocaïne!"'.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :