Catarina Migliorini, cette jeune Brésilienne qui avait mis sa virginité en vente sur internet en octobre 2012, récidive. Le marché n’ayant finalement pas été conclu la première fois, la jeune femme a décidé de remettre son hymen aux enchères et promet cette fois-ci de passer à l’acte.

VirginsWanted2.com

Elle avait déjà fait parler d’elle en octobre 2012. Le nom de Catarina Migliorini avait en effet fait le tour du web, et du monde, après que la jeune femme avait décidé de vendre aux enchères sa virginité sur internet. La Brésilienne, qui souhaitait récolter de l’argent pour financer ses études de médecine, avait alors attiré une quinzaine d’intéressés, et c’est finalement un Japonais, qui était prêt à débourser près de 500 000 euros, qui avait remporté la mise.

La transaction annuléeMais après avoir rencontré son « acquéreur », Catarina Migliorini s’était rétractée, estimant que l’homme ne correspondait  pas à sa description et lui apparaissait suspect. L’homme avait donc rempoché son argent et était resté sur sa faim. La jeune femme, elle, auréolée de sa toute nouvelle notoriété, avait posé pour Playboy. Aujourd’hui âgée de 21 ans, elle a décidé de remettre, pour de bon, sa virginité aux enchères, et a donc créé un nouveau site spécialisé.

Publicité
Cette fois-ci, c'est la bonneSur VirginsWanted2.com, les intéressés peuvent donc miser de l’argent pour tenter de remporter le Saint Graal. « Eh bien, après être apparue dans les médias de nombreux pays, j'ai décidé de vraiment mettre ma virginité aux enchères » a-t-elle indiqué au Huffington Post américain. Les enchères prendront fin le 12 décembre prochain, la mise de départ, elle est fixée à 100 000 dollars. Catarina Migliorini espère elle atteindre la somme de 1,5 millions.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité