Un policier a été tué lors d’une fusillade qui a eu lieu dans la nuit de jeudi à vendredi au célèbre Massachusetts Institute of Technology (MIT). Les autorités assurent que cet évènement n’a aucun lien avec le double attentat qui a frappé la ville lundi. Plus de détails.

Nouveau drame aux Etats-Unis. Une fusillade a éclaté dans la nuit de jeudi à vendredi dans l’enceinte du Massachusetts Institute of Technology (MIT), l’une des plus célèbres universités américaines, près de Boston. Un policier a été tué au cours d’un échange de tirs avec un jeune homme. Une autre personne pourrait également avoir été touchée par une balle au cours de la fusillade.

Une chasse à l’homme pour retrouver le tireurD’après des témoins habitant les environs de l’université, les premiers tirs ont été donnés vers 22h50 (heure locale). "Il y a eu des explosions, et il s’agissait peut-être de grenade", a en ainsi déclaré un habitant, Adam Brown. Selon les autorités locales, un homme armé a d’abord mortellement tiré sur un policier dans le campus, avant d’être pourchassé. Une véritable chasse à l’homme a en effet été lancée pour retrouver le tueur. De nombreux policiers se trouvent d’ailleurs sur les lieux et des hélicoptères survolent actuellement le MIT. Indiquant sur son site internet que la situation est "extrêmement dangereuse"  en raison de la traque du tireur, l’université a demandé aux étudiants de ne pas sortir de l’établissement. "La zone a été bouclée. S’il vous plaît, restez en dehors de la zone jusqu’à plus amples nouvelles", a ajouté le MIT.

La télévision NBC-WJAR a, quant à elle, montré des images d’un homme à terre dans une rue, entouré par des policiers. Des images qui laissent à supposer que le tireur a peut-être un complice.Ce dernier a été interpellé. Le procureur du district du Middlesex, Michael Pelgro a par ailleurs assuré qu’aucune autre victime n’est à déplorer et que cette fusillade n’a, pour l’heure, aucun lien avec le double attentat survenu lundi à Boston. 

Publicité
Le Boston Globe assure pourtant que l'homme arrêté au MIT dans la nuit de jeudi à vendredi serait l'un des deux suspects recherchés par le FBI dans le cadre de l'enquête sur l'attentat du marathon.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :