Benoit XVI vient de créer la sensation en annonçant sa démission à cause de problèmes de santé. Premier pape à démissionner depuis 1415, plus conservateur que son prédécesseur. Retour sur la vie d'un pape discret dont on connait peu de choses.

Benoit XVI, de son vrai nom Joseph Ratzinger, est né le 16 avril 1927 en Bavière. Il est fils de gendarme, d'une famille traditionnelle anti-nazi. Il entre au séminaire à l'age de 12 ans et doit s'inscrire aux jeunesses Hitlériennes, fait obligatoire à l'époque. Il denoncera plus tard "l'inhumanité" du régime nazi.

A partir de 1946 et pendant 5 ans, il étudie la théologie et la philosophie à l'institut supérieur de Freising et à l'université de Munich.

Le 29 juin 1951, il est ordonné prêtre à la cathédrale de Freising par le cardinal Michael von Faulhaber. Il enseigne ensuite la théologie à Freising, Bonn, Münster et Ratisboonne. En 1953, il obtient le titre de docteur en thélogie grâce à une thèse intitulée "peuple et maison de dieu dans la doctrine de l'Eglise chez Saint-Augustin".

En mai 1968, choqué par les répercussion du mouvement social de l'époque, il devient plus conservateur dans sa vision de la religion.

Le 25 Mars 1977, le pape Paul VI le nomme archevèque de Munich et de Freising et le 27 juin de la même année, il le nomme cardinal au Consistoire au titre de "Santa Maria Consolatrice al Tiburtino". Il prendra part dans l'année 1978 aux conclaves qui éliront le pape Jean-Paul Ier puis Jean-Paul II.

Jean-Paul II l'appelle en 1981 afin de diriger la congrégation pour la doctrine de la foi. Il restera à sa tête pendant un quart de siècle jusqu'à son élection pontificale. Le 8 avril 2005, en tant que doyen du college des cardinaux, il sera responsable de la direction de l'office religieux des funérailles du pape Jean-Paul II.

Il devient le 265ème pape le 19 avril 2005, à 78 ans. Il est le pape le plus âgé à sa prise de fonction depuis Clément XII en 1730 et le premier allemand depuis un millénaire.

Il choisit son nom de règne en référence à Benoit XV. Il l'a expliqué lui même en français : "J'ai choisi le nom de Benoit en référence à Benoit XV qui a guidé l'église dans la période difficile de la Première Guerre Mondiale. Sur ses traces, je désire participer à la réconciliation et à l'harmonie entre les hommes et les peuples". Il avouera vouloir aussi rendre hommage à Benoit de Nursie, fondateur de l'ordre des bénédictins.

Durant son pontificat, il aura été confronté à l'un des plus grands scandales modernes de l'église catholique : la pédophilie. De même la fuite de documents confidentiels du Vatican amèneront à l'arrestation de son propre majordome : Paolo Gabriele.

Publicité
Benoit XVI a été un pape très conservateur qui a refusé tout changement de position de l'église sur les questions de moeurs : avortement, euthanasie, famille. Soulignons quand même qu'il a été le premier pape à admettre l'utilisation du préservatif, mais dans de rares exceptions, afin de limiter la prolifération du virus mortel du Sida. Sa seule grande rupture avec la tradition sera peut-être l'annonce de son départ prématuré le 11 février 2013. Sa démission prendra effet le 28 février prochain à 20h.

© Krepideia/ Wikimédia Commons

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité