Des documents découverts dans la maison de l’ancien terroriste ont été déclassifiés par la CIA. On apprend, par exemple, qu’il se documentait beaucoup sur notre pays…

Presque quatre ans jour pour jour après sa mort, l’ombre de Ben Laden refait surface à travers des centaines de documents retrouvées dans sa maison d’Abbottabad (Pakistan) et que les Etats-Unis viennent de rendre public.

Les textes sont disponibles sur le site de la Direction du renseignement américain (DNI), à la page "bibliothèque de Ben Laden". Parmi des documents portant sur la religion, le conspirationnisme, on apprend également que l’ancien leader d’al-Qaida s’intéressait de très près à notre pays.

Ben Laden s’intéressait à presque tout de notre pays

Près d’une vingtaine de textes et notes a été découvert dans sa maison et concerne directement la France, seul pays après les Etats-Unis à susciter autant d’intérêt auprès d’Oussama Ben Laden. Ainsi, le terroriste lisait des rapports et des études sur l’économie française comme France Economic Update, un rapport de la banque hollandaise Rabobank, daté du 11 janvier 2011 ou un rapport de l’OCDE sur la situation économique de la France en 2009.

Plus étonnant, Ben Laden lisait la traduction anglaise de La France économique et sociale au XVIIIe siècle d’Henri Sée, un article sur les inégalités salariales et un autre livre sur le rôle de la France dans la crise de 1929, Did France Cause the Great Depression ? de Douglas Irwin.

Mais Ben Laden s’intéressait aussi à notre force militaire, consultant des ouvrages sur notre défense, notre système militaire, notre industrie, nos activités nucléaires ainsi que la liste de tous les compagnies maritimes françaises.

"Ben Laden avait un intérêt pour la France en particulier"

"Ben Laden semble avoir été intéressé par l’idée d’attaquer l’économie de la France dans l’espoir qu’une crise économique là-bas en provoque une aux Etats-Unis et dans le reste du monde occidental", indique un responsable du renseignement américain à BuzzFeed News sous couvert d’anonymat. "Ces documents ne donnent aucun détail sur des opérations potentielles en France, mais ils indiquent que Ben Laden avait un intérêt non seulement pour l’Europe, mais pour la France en particulier."

Publicité
Par ailleurs, les autres textes découverts nous livrent quelques informations intéressantes sur les agissements de Ben Laden : ne pas communiquer par courriels, ne pas se rassembler en groupe important, peur de retrouver des puces électroniques cachées sous des vêtements de femmes. L’ancien leader d’al-Qaïda, selon les services de renseignements américains, cherchait également à faire de son fils Hamza son successeur.

Vidéo sur le même thèmeLes documents de Ben Laden déclassifiés par les Etats-Unis

mots-clés : Ben laden, France, Terrorisme
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité