Un bébé trisomique abandonné à sa mère porteuse en Thaïlande avait créé l’indignation  il y a quelques jours. La presse australienne a révélé dernièrement que le père a un passé pédophile.

© Capture d'écran Youtube

 

Un couple d’australiens est accusé d’avoir abandonné un bébé trisomique né d’une mère porteuse thaïlandaise alors qu’ils ont gardé la soeur jumelle qui,elle, est en bonne santé.Alors que les parents biologiques contestent cette version des faits donnée par la mère porteuse, la presse australienne a révélé le passé pédophile du père. Une enquête sociale a été ouverte.

Un passé de pédophile

Le père biologique, âgé de 56 ans, a été incarcéré à deux reprises pour avoir agressé sexuellement des mineurs, rapporte l’AFP. Il a été condamné à trois ans de prison pour l’agression de deux filles de moins de dix lorsqu’il avait une vingtaine d’années. Il a ensuite été emprisonné un an et demi en 1997 pour violences sur mineur.

Une enquête des services sociaux en route

Une enquête officielle a été ouverte par les services sociaux australiens "afin de s’assurer de la sécurité et du bien-être de l’enfant", a déclaré un porte-parole des services de protection de l’enfance d’Australie-occidentale.

Engagée par le couple pour porter leur enfant, Pattaramon Chabua a accouché de jumeaux dont un garçon, Gammy, qui est trisomique et malade du cœur. La mère porteuse avait alors expliqué à la presse locale que les parents étaient repartis avec la fillette en bonne santé, délaissant son jumeau malade.

Publicité
C’est dans un communiqué publié par une amie du couple et repris dans le Bunbury Mail que les parents ripostent. Selon cette proche, le couple avait été informé des problèmes de cœur de l’enfant mais pas de sa trisomie. "On a dit aux parents biologiques qu'il ne survivrait pas, qu'il avait au mieux un jour à vivre", écrit-elle encore.

La mère serait prête à récupérer sa fille si les informations sur le passé judiciaire du père étaient confirmées.

> Vidéo sur le même thème : un bébé trisomique né de mère porteuse abandonné par ses parents

 

 

 

Publicité
Publicité