Invité dans l'émirat par un hôtel, Rolf Buchholz a été refoulé de Dubaï ce samedi par les autorités. Les très nombreux piercings de l'homme le plus percé au monde lui ont porté préjudice.

Rolf Buchholz n'est pas un informaticien allemand comme les autres. Âgé de 53 ans il porte au total 453 piercings auxquels s'ajoutent... deux petites cornes et beaucoup de tatouages ! Grâce à eux, il a pu développer son activité de performer et être invité pour des spectacles.

Oui mais voilà, attendu pour un show dans un hôtel du Dubaï, sa quincaillerie a rapidement refroidi les autorités locales... qui lui ont interdit l'accès au territoire, a rapporté l'AFP d'après le quotidien Al-Emarat Al-Youm. L'établissement n'a par ailleurs pas réussi à lui obtenir une autorisation de séjour. Et si personne ne savait réellement pourquoi l'homme avait été considéré comme persona non grata, c'est Rolf Buchholz lui-même qui a apporté la raison. Le performer a en effet indiqué sur son compte Twitter que l'immigration de Dubaï pensait qu'il pratiquait... la magie noire !

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité