Des brumisateurs installés devant le camp d’extermination d’Auschwitz dans le but de rafraîchir les touristes ont choqué de nombreux visiteurs.

Pour préserver les touristes des fortes chaleurs, des brumisateurs aux allures de douches ont été installés à l’entrée de l’ancien camp d’extermination d’Auschwitz en Pologne. Si certains sont heureux de se rafraîchir avant leur visite, d’autres n’apprécient pas du tout cette initiative. Ces derniers rappellent que plus d’un million de personnes ont perdu la vie durant la Seconde Guerre mondiale en se rendant dans de fausses douches où les Allemands les ont gazées au zyklon-B.

"En tant que Juif qui a perdu tant de proches durant l'Holocauste, elles (ces douches) ressemblaient aux douches que les Juifs étaient forcés de prendre avant d'entrer dans les chambres à gaz", a déploré un visiteur au Jerusalem Post.

A lire aussi - Photos : Auschwitz, 70 ans après

Le mémorial ne souhaitait pas créer la polémique

Lundi sur sa page Facebook, le mémorial d’Auschwitz s’est défendu en indiquant que la santé des visiteurs était sa priorité. C’est pour cette raison que les brumisateurs ont été installés au mois d’août dernier, lors d’une vague de chaleur extrême en Pologne. Le mémorial a assuré qu’ils seraient retirés dès que les températures chuteront.

Publicité
Le musée d’Auschwitz a également rappelé que le gaz utilisé par les Nazis ne sortait pas des douches mais de petites ouvertures à travers les murs. Les douches étaient juste des leurres visant à tromper les déportés sur leur sort.

Vidéo sur le même thème : Un drone filme Auschwitz pour commémorer le 70e anniversaire de sa libération