La Belgique craint elle aussi d'être attaquée. Une semaine après les attentats à Paris, Bruxelles a annoncé être en alerte maximale avec une "menace imminente en région bruxelloise". 

Alerte chez nos voisins belges. L'Organisation de coordination pour l'analyse de la menace (OCAM), qui dépend du ministère belge de l'Intérieur, a déclaré samedi dans un communiqué repris par l'AFP que "suite à une nouvelle évaluation le niveau d'alerte terroriste est passé à un niveau 4, très grave, pour la région bruxelloise". Le reste du pays reste en niveau 3. 

Il s'agit d'"une menace sérieuse et imminente nécessitant la prise de mesures de sécurité spécifiques ainsi que des recommandations particulières à la population", explique l'OCAM. Aucune précision n'a toutefois été apportée sur le type de menace. 

Les métros fermés

Les habitants de Bruxelles sont donc appelés à éviter "les lieux à forte concentration de personnes", notamment "les concerts, les grands événements, les gares et aéroports, les transports en commun". Les métros ont également été fermés. 

Publicité
Cette annonce des autorités intervient quelques heures après l'arrestation d'un nouveau suspect en Belgique qui pourrait être lié aux attentats de vendredi dernier à Paris qui ont fait au moins 130 morts, selon un dernier bilan. L'homme a été inculpé pour terrorisme par la justice belge. 

En vidéo sur le même thème - Pourquoi le niveau d'ALERTE a-t-il été relevé à 4 à Bruxelles ? 

Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité