Selon un dernier bilan, 31 personnes sont mortes et près de 300 autres ont été blessées lors des attentats dans l’aéroport et dans le métro bruxellois. 

En tout, 31 personnes sont décédées suite aux attentats dans l’aéroport et dans le métro bruxellois. Par ailleurs, plus de 300 personnes ont été blessées lors de ces attaques et 61 se trouvent toujours en soins intensifs. Pour l’instant, seulement quelques personnes décédées ont été identifiées.

A lire aussi Attentats à Bruxelles : les images de l'évacuation du métro et de l'aéroport

La première personne s’appelle Adelma Marina Tapia Ruiz, une chef cuisinière, dont la mort a été annoncée par le ministère des Affaires étrangères péruvien. Elle vivait à Bruxelles depuis six ans et devait prendre un vol pour les Etats-Unis afin de rendre visite à sa mère, indique le New York Times (en anglais). "Elle était accompagnée de son époux et de ses deux filles, dont l'une a été blessée", a déclaré à la presse le frère de la victime, Fernando Tapia, qui vit à Lima (Pérou).

"Olivier était un type épatant, joyeux, sympa…"

Seconde victime, Léopold Hecht a été tué dans l’attaque du métro. "J’ai l’immense tristesse de vous informer du décès de Léopold HECHT, étudiant du deuxième bloc de BAC droit", a indiqué l’Université Saint-Louis de Bruxelles sur sa page Facebook. Le jeune homme de 20 ans est "issu d’une famille d’avocats (sa grand-mère est une grande dame de la magistrature)", précise Le Soir.  

Autre victime morte dans le métro, Olivier Delespesse. Il travaillait pour la Fédération Wallonie-Bruxelles, organe de la communauté française de Belgique, indique la Libre Belgique. "Olivier était un type épatant, joyeux, sympa, coopératif et très amical, ajoute un communiqué du ministère de l'Enseignement de la Fédération, relayé par Le Soir. Doté d'un sens de l'écoute rare, c'était aussi une perle humaine pour tous ses collègues et amis. Sa disparition est profondément choquante et injuste."

"Ils s'étaient offert ce voyage un an après leur mariage"

Publicité
Enfin, selon le journal allemand Bild, un couple de jeunes mariés allemands de 29 et 30 ans, originaires d’Aix-la-Chapelle, figure parmi les victimes des attentats de Bruxelles. La mariée, Jennifer, chargée de ventes, est portée disparue tandis que son mari, Lars, infirmier, est hospitalisé dans le coma avec des blessures graves. "Nous ne pouvons que prier et espérer mais cela ne se présente pas bien. Ils voulaient aller à New York. Ils s'étaient offert ce voyage un an après leur mariage", a déclaré au journal un oncle.

Vidéo sur le même thème : Le monde pleure les victimes des attentats de Bruxelles

Publicité