Des chercheurs suédois ont indiqué mardi que des fossiles, appartenant à deux dinosaures, ont été retrouvés en Arabie Saoudite près de la mer Rouge.

Des chercheurs suédois ont annoncé mardi qu'une équipe internationale de paléontologues a découvert des ossements de dinosaures dans le nord-ouest de l'Arabie Saoudite. L'université d'Uppsala (Suède) a indiqué dans un communiqué que deux espèces de dinosaures (un titanosaure et un abélisauridés) avaient été trouvées sur la côte de la mer Rouge.

Ces fossiles, qui sont vieux d'environ 72 millions d'années, sont l'une des seules preuve de l'existence passée de dinosaures dans la péninsule arabique. Cette région aujourd'hui désertique était en effet à l'époque sur les côtes de l'Afrique et bénéficiait d'un climat équatorial, tandis que "la masse terrestre de l'Arabie était majoritairement sous l'eau", a expliqué le Dr Benjamin Kear de l'Université suédoise.

"Probablement 20 mètres de long"

Publicité
Parmis les ossements retrouvés, on compte des vertèbres caudales (situées dans la queue) de titanosaure, un herbivore qui mesurait "probablement vingt mètres de long". Figure également  des dents d'abélisauridés, un bipède carnivore d'environ six mètres. Cette découverte, réalisée sous l'égide des autorités saoudiennes, a été faite par des chercheurs suédois, australiens et saoudiens.

Video : une queue de dinosaure découverte dans le nord du Mexique

Publicité