Alors que la Chancelière allemande, Angela Merkel, brigue un troisième mandat aux prochaines élections législatives en septembre, un livre récemment publié affirme qu'elle aurait été communiste pendant l’ère de son pays.

Un livre tout juste publié en Allemagne par Ralf Georg Reuth et Hünter Lachmann révèle qu’Angela Merkel aurait été communiste dans sa jeunesse, à l’époque de la République Démocratique allemande. Selon l’ouvrage, l’actuelle Chancelière allemande aurait été responsable de "l’agitation de la propagande" en RDA.

"La première vie d’Angela M."Le livre biographique fait ainsi part de la carrière d’Angela Merkel sous la RDA. La Chancelière était alors rattachée à "la culture" de l’administration communiste. En 2004, elle avait d’ailleurs répondu à un journaliste sur son passé : "Je ne me souviens pas avoir fait preuve d'agitation d'une manière ou d'une autre. J'étais responsable de la culture". Elle a par ailleurs expliqué son attachement à la culture comme un moyen de sortir et de s’émanciper face à un mari trop casanier.

Publicité
"Ce qui m'importe, c'est que je n'ai jamais cherché à garder un secret. Il y a peut-être d'autres choses dont je n'ai pas parlé parce qu'on ne m'a jamais interrogée dessus",a-t-elle ajouté en réaction au livre.Même si leur livre jette un pavé dans la mare, les auteurs tempèrent leurs propos assurant que l'actuelle Chancelière "n'a jamais dépassé les bornes de la décence", car elle n'a jamais travaillé pour le Parti ou pour la Stasi, la police politique du régime.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :