Une jeune Américaine qui chasse la girafe et le zèbre avec son père en Afrique du Sud a déchaîné la Toile en postant des photos d'elle en compagnie de ses trophées.

Du haut de ses 12 ans, l'Américaine Aryanna Gourdin manie déjà à merveille l'arc et le fusil. Son père l'initie à la chasse depuis cinq ans selon le Washington Times. Dernièrement, elle s'est rendue avec lui en Afrique du Sud, afin de s'attaquer à du gibier plus exotique que celui qu'elle trouve dans l'Utah, son Etat d'origine.

Jusqu'ici, la jeune fille a abattu un gnou, un zèbre et une girafe. Des photographies postées sur sa page Braids & Bows (Tresses et Arcs), sur Facebookla montrent tout sourire aux côtés des cadavres de ses proies. Des actes et une attitude qui ont rendu les internautes furieux.

À lire aussi - Les photos de cette pompom girl texane fan de chasse font scandale sur le web

"Je n'arrêterai jamais"

Les insultes et les menaces se sont accumulées, au point que certaines images ont été retirées. Certains commentaires la qualifient de "malade mentale", d'autres crachent : "Tes parents ne devraient pas pouvoir se reproduire". D'autres enfin lui souhaitent de se retrouver dans la même position que ses victimes. De nombreux internautes soutiennent au contraire l'adolescente, criant en général à "l'hypocrisie" des personnes qui "mangent des steaks" mais "ne supportent pas la vue du sang".

Publicité
Le père d'Aryanna Gourdin, dans une interview accordée à ABC News, défend sa démarche. Selon lui, "la girafe était âgée et blessait les membres de son troupeau". Il ajoute que "sa viande a été remise aux populations locales et servira à nourrir des dizaines d'enfants". Aryanna Gourdin, interrogée par la chaîne elle aussi, fait fi des critiques. "Je n’arrêterai jamais de chasser, peu importe ce que les gens me diront", leur a-t-elle adressé.

Vidéo sur le même thème - Kenya : une girafe soignée dans la brousse

Publicité