Alors qu’Oscar Pistorius est inculpé pour le meurtre de sa petite-amie, Reeva Steenkamp, le Daily Mirror révèle que le mannequin aurait revu son ancien compagnon deux jours avant d’être abattue. Des éléments qui pourraient aider à reconstituer le mobile de ce meurtre.

Enième rebondissement dans l’affaire Pistorius. D’après le Daily Mirror Reeva Steenkamp aurait revu son ex-petit ami deux jours avant que son compagnon, Oscar Pistorius ne l’abatte à leur domicile. Et alors que l’athlète paralympique assure qu’il ne voulait pas la tuer et qu’il l’a confondue avec un cambrioleur, l’accusation pourrait bien s’en servir pour accréditer la thèse du meurtre avec préméditation. D’autant que l’article publié par le quotidien indique non seulement que le mannequin avait conservé de très bonnes relations avec celui qui a été son compagnon pendant cinq ans mais également que, lors de leur dernière rencontre autour d’un café, Oscar Pistorius s’est montré particulièrement jaloux. L’athlète aurait en effet appelé sa petite-amie toutes les vingt minutes, au point que Warren  Lahoud, l’ex de celle-ci, lui demande si tout allait bien. "Elle m’a dit que oui", a-t-il rapporté au Daily Mirror avant d’ajouter : "Elle n’avait pas l’air malheureuse. De toute façon, elle a toujours dit qu’elle ne pouvait pas rester avec quelqu’un qui la rendrait  malheureuse". 

Publicité
Sur la piste de la jalousie ?Et alors que des témoins ont rapporté que l’accusé a souvent été pris d’accès de colère et qu’il aime particulièrement les armes à feu, les enquêteurs pourraient bien s’orienter sur la piste de la jalousie. De son côté, Oscar Pistorius chercherait à vendre la maison dans laquelle a eu lieu le drame le 14 février dernier afin de financer une partie de ses frais de justice. "Il a signalé son intention de vendre (la maison), mais rien n’a encore été mis en œuvre pour démarrer la procédure", a en effet indiqué l’un des porte-parole de sa famille il y a quelques jours. "Après lui avoir parlé, je dirais que c’est un homme brisé et j’irais même jusqu’à dire qu’il est au bord du suicide. Cela m’inquiète vraiment", a quant à lui confié un amis de l’athlète.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité