Une semaine après le meurtre de sa petite amie dont il est accusé, Oscar Pistorius va savoir si le tribunal d’instance de Pretoria (Afrique du Sud) accepte ou non de le libérer sous caution.

Une journée décisive pour Oscar Pistorius. Accusé du meurtre de sa compagne, Reeva Steenkamp, l’athlète paralympique va savoir ce vendredi si sa demande de libération sous caution a été acceptée. Au terme de quatre jours d’audience, le tribunal de Pretoria en Afrique du Sud doit en effet annoncer vers 10 heures (heure locale) si Oscar Pistorius pourra ou non rentrer chez lui. Le procès devrait, quant à lui, avoir lieu d’ici plusieurs mois. Seront alors notamment examinées les expertises balistiques et psychiatriques.

L’a-t-il vraiment tuée par erreur ?Champion paralympique d’athlétisme, Oscar Pistorius a reconnu avoir tué sa petite amie la nuit de la Saint-Valentin. Mais alors que l’accusation affirme qu’il a prémédité son geste, l’accusé assure qu’il l’a tuée par erreur, la confondant avec un cambrioleur enfermé dans les toilettes. Celui que le magazine américain Time classait parmi les cent personnalités 2012 les plus influentes du monde a tiré à quatre reprises à travers la porte des WC. Il a par ailleurs indiqué qu’il s’était tranquillement endormi quelques heures plus tôt avec sa petite amie. Des voisins du couple auraient, quant à eux, déclaré que l’athlète et le mannequin de 29 ans s’étaient violement disputés pendant plusieurs heures le jour du drame.

Publicité
L’accusation en a pris un coupMais alors que l’affaire Pistorius secoue actuellement l’Afrique du Sud, un coup de théâtre a provoqué un véritable tollé et ébranlé l’accusation jeudi. Le chef de la police locale a en effet indiqué que le principal enquêteur en charge de ce dossier était accusé de sept tentatives de meurtre à la suite d’une fusillade en service en 2011. Mais si le policier a aussitôt été remplacé, la défense compte bien se servir de cette faille. Oscar Pistorius risque la réclusion criminelle à perpétuité.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité