Alors que Paris vient de confirmer la mort d'Abou Zeïd, l'un des principaux chefs de l'organisation, Al-Qaïda au Maghreb islamique s'est choisi un nouveau chef, Djamel Okacha.

Selon Ennahar TV, chaîne de télévision algérienne, Aqmi aurait désigné un nouveau chef pour la région du sud de l'Algérie jusqu'au nord du Mali suite au décès confirmé par la France d'Abou Zeïd. Il s'agirait de Djamel Okacha, alias Yahia Aboul Hammam, 34 ans.

Des dons de prédicateurIl aura pour mission d'homogénéiser Aqmi derrière le chef Abdelmalek Droukdel. D'après la chaîne algérienne, "il maîtrise bien la philosophie jihadiste et a des dons de prédicateur". L'homme aurait participé à l'assassinat d'un Américain en juin dernier, à Nouakchott, en Mauritanie, et à l'attaque de l'ambassade de France en 2009.

Publicité
En 1995, alors membre du Groupe islamique armé (GIA), il passe 18 mois en prison, puis, une fois libre, il intègre le Groupe salafiste pour la prédication et le combat (GSPC, aujourd'hui devenu Aqmi). C'est petit à petit que l'homme a réussi à se faire un nom et à obtenir la confiance de Abdelmalek Droukdel et d'Abou Zeïd par ses actions en Algérie et dans le nord du Mali.

© AFP

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :