Vidéos à la une
Une cinquantaine d'intermittents occupaient la Comédie Française ce mardi soir, provoquant l'annulation de la représentation de "Lucrèce Borgia", et les accès du théâtre étaient bloqués par les forces de l'ordre.
Vidéos Vu à la télé
 Alors qu’elle assistait à la 27e cérémonie des Molières lundi soir, la ministre de la Culture a été prise à partie par un homme entièrement nu. Un moment partagé entre la gêne et les rires.
Vidéos à la une
Ce devait être une fête, c'est devenu une tribune. Les intermittents ont investi "Chalon dans la rue". Chalon-sur-Saône, rendez-vous incontournable des arts de rue, réunit plus de 1.400 professionnels. Ils ont profité de cette 28e édition du festival pour sensibiliser le public, d'ailleurs solidaire de leur combat. Reportage.
Vidéos à la une
"Ce que je comprends c'est que les artistes et techniciens veulent jouer et veulent aussi exprimer leurs inquiétudes et c'est pour ça que je suis là, pour répondre à leurs inquiétudes. (...) Tout le monde souffre de cette situation", a déclaré mercredi Aurélie Filippetti, qui entend maintenir le cap de la réforme du régime d'assurance chômage des intermittents du spectacle. La ministre de la Culture a été vivement interpellée par des intermittents en colère alors qu'elle visitait le Off du festival d'Avignon. Elle a dû précipiter son départ devant l'hostilité de certains.
Vidéos à la une
Le festival d'Avignon doit ouvrir ce soir avec "Le Prince de Hambourg", sans certitude que cette pièce mythique ne soit interrompue -voire annulée- par les intermittents en colère qui ont déjà perturbé la générale et qui sont appelés à "une grève massive" le jour même par la CGT-Spectacle. Lors d'une assemblée générale, hier soir, le personnel du festival a voté la grève pour aujourd'hui, a-t-on appris auprès de la CGT-Spectacle. La grève a été votée par 204 voix pour, 144 voix contre et 4 abstentions, selon la même source. Il s'agit d'une intention de vote dont l'impact reste à déterminer spectacle par spectacle, a dit la direction du festival.
Vidéos Vu à la télé
Samedi 21 juin, lors de la fête de la musique à Montpellier retransmise en direct sur France 2, les intermittents du spectacle en conflit avec le gouvernement sur la réforme de leur régime d’assurance-chômage ont pris la parole pour que "le...
Vidéos à la une
Nicolas Doze a donné son point de vue sur la grève à la SNCF contre la réforme ferroviaire: une situation symbolisant la panne des relations sociales.
Vidéos à la une
Le lundi 16 juin, l'été social qui s'annonce mouvementé avec notamment la grève à la SNCF et la contestation des intermittents du spectacle a été commenté par Eric Brunet, dans Direct Droite, sur BFMTV. Il estime que "si jamais Manuel Valls et François Hollande ont envie de faire preuve d'un peu de virilité politique, c'est maintenant ou jamais ... ce sont des mouvements qui ne sont pas ultra-populaires dans la société française...". Direct de Gauche-Droite, la chronique politique quotidienne qui bouscule, d'Éric Brunet, animateur radio sur RMC (Carrément Brunet), chroniqueur et essayiste français et de Laurent Neumann, précédemment Directeur de la Rédaction de Marianne.
Vidéos à la une
Retour sur la gestion des conflits sociaux par François Hollande, avec Guillaume Tabard, rédacteur en chef et éditorialiste politique au Figaro, et Laurent Neumann, éditorialiste politique de BFMTV. Poursuite de la grève des cheminots, manifestations des intermittents du spectacle ou encore la contestation des frondeurs socialistes et des écologistes, le climat social et politique monte d'un cran à l'approche de l'été. Le président de la République affiche la fermeté face à la première véritable épreuve sociale de son mandat et il est déterminé à tenir bon pour imposer sa ligne réformiste.
Vidéos à la une
Nicolas Doze a donné son point de vue sur les conséquences néfastes que la persistance de la grève à la SNCF peut avoir sur l'ambiance politique et social en France.
Vidéos à la une
A Toulouse, où le festival de musiques du monde Rio Loco bat son plein, le mouvement des intermittents du spectacle ne faiblit pas. Vendredi, ils ont menacé de bloquer totalement la troisième journée du festival. In extremis, ils ont finalement préféré,comme la veille, décréter la gratuité de la programmation.
Vidéos à la une
 Une trentaine d'intermittents du spectacle se sont invités sur le plateau du JT de 20 heures de France 2 ce mardi 8 avril 2014, contraignant David Pujadas à rendre l'antenne plus tôt que prévu.
Vidéos à la une
Les négociations visant à réformer l’assurance-chômage reprennent au MEDEF. C’est la quatrième réunion avec les partenaires sociaux, mais toujours le même document de l’organisation...
Vidéos à la une
Une troisième séance de négociations tendue sur l’assurance chômage s’est tenue au siège du MEDEF. Le ton est monté entre les syndicats et le patronat sur les intermittents du spectacle et...
Publicité