Vidéos à la une
Bernard Cazeneuve s'est exprimé ce jeudi soir à l'issue de la première journée de mobilisation des taxis contre le service UberPop. Le ministre de l'Intérieur a indiqué que "lundi, l'ensemble des comités opérationnels départementaux anti-fraude se réuniront dans tous les départements au même moment sous l'autorité des préfets et des procureurs pour mettre en place toutes mesures permettant de réprimer immédiatement et avec la plus grande fermeté l'exercice totalement illégal de la profession de taxi ou de VTC." Bernard Cazeneuve a ajouté que "la garde des Sceaux mobilisera également l'ensemble des procureurs afin que soient données des instructions fermes, précises, et d'application immédiate. Les véhicules des conducteurs UberPop doivent être systématiquement saisis lorsqu'ils sont pris en flagrant délit dans le cadre des contrôles de police." Invitée de BFMTV ce jeudi soir, la ministre de la Justice semblait sur une ligne politique différente. Elle s'était dite en faveur d'une "confiscation du véhicule (...) en cas de récidive".
Publicité