Vidéos à la une
Le principal suspect dans le meurtre ce mercredi de la petite Chloé à Calais avait été condamné à deux reprises en France et écopé d'une peine de prison pour violence, vols aggravés et tentative de séquestration. Une interdiction définitive de se rendre en France avait également été prononcée à l'encontre de ce Polonais de 38 ans. Après avoir été remis aux autorités polonaises il y a un an, le suspect a réussi à revenir en France. En cause: la circulation libre et totale au sein de l'espace Schengen.
Société
Le Polonais arrêté par la police suite à la découverte du corps sans vie de la fillette de neuf ans a reconnu les faits. Toutefois, l’individu de nationalité polonaise était interdit de territoire français.
Publicité