Société
L'instituteur d'Aubervilliers (93) est revenu jeudi sur ces aveus alors qu'il était accusé de "dénonciation de crime imaginaire". L'homme a maintenu s'être fait agresser par un islamiste. 
Vidéos A la une
Invité de Jean-Jacques Bourdin ce mardi sur RMC, Jérôme Lambert, secrétaire départemental du syndicat SNUipp-FSU et instituteur, a détaillé les raisons pour lesquelles les enseignants sont en grève. Bourdin Direct est une émission d'information dans laquelle interviennent en direct les acteurs de l'actualité.
Société
Alors que l'instituteur de l'école maternelle de Seine-Saint-Denis a reconnu avoir menti sur son agression par un homme se revendiquant de Daech, (re)découvrez ces précédentes histoires d'agressions inventées de toutes pièces.
Vidéos A la une
Le psychiatre et criminologue Roland Coutanceau estime que les trois facteurs qui ont poussé l'instituteur d'Aubervilliers à inventer une agression sont "un contexte dépressif, une personnalité fragile et des traits de caractères qui poussent à imagination, quand on est très imaginatif on est mytho". Il cherchait certainement à attirer l'attention pour diverses raisons. Faut-il pour autant l'interner? Le médecin rappelle qu'il faut d'abord établir un diagnostic et savoir s'il présente un trouble à l'ordre public. Il explique que le plus souvent, ce type de cas est suivi d'une obligation de soin, en ambulatoire mais pas forcément d'internement.
Société
Un enseignant de Rueil-Malmaison, dans les Hauts-de-Seine, a été suspendu ce vendredi après que des images à caractère pédopornographique ont été découverte sur son ordinateur. Il avait été mis en examen pour viol sur mineur hors cadre scolaire en novembre dernier.
Vidéos A la une
Il avait été mis en examen il y a cinq mois dans une affaire de viols sur mineur hors cadre scolaire. Un instituteur de CM2 des Hauts-de-Seine âgé de 35 ans a été suspendu de sa fonction ce vendredi. Des images pédopornographiques ont été retrouvées dans son ordinateur. Cette affaire intervient quelques jours après l'interpellation d'un directeur d'école à Villefontaine, en Isère, soupçonné de viols sur mineurs au sein de l'établissement.
Publicité