Vidéos A la une
Le JDD a révélé dimanche un rapport de l'Inspection générale de l'administration, qui fait état de l'augmentation de la mortalité routière et du "manque de volonté politique" pour l'endiguer. "On est dans une période de passivité vis-à-vis de ce problème, qui est un problème majeur. Ça reste la première cause de mortalité des jeunes adultes en France. Quand on ne fait rien, il n'y a pas de bons résultats", a jugé Claude Got, auteur du rapport.
Publicité