En Inde, des médecins ont procédé à une incroyable opération vendredi. Ils ont retiré 40 couteaux de l’estomac d’un homme, qui se dit addict au fer. 

"Je ne sais pas pourquoi j’ai commencé à avaler des couteaux. J’appréciais simplement le goût du métal et j’étais accro, comme les gens peuvent être accros à l’alcool ou à d’autres choses". Voici les mots d’un Indien de 42 ans, qui s’est exprimé au micro de CNN il y a quelques jours. Mais que s’est-il passé dans la tête de cet homme, qui a avalé, en l’espace de deux mois, pas moins de 40 couteaux ?

A lire aussi - Agression d'une famille au couteau : un "geste déplacé" aurait tout déclenché

Les médecins très nerveux

Vendredi, à Amritsar, dans le nord de l’Inde, des médecins ont procédé à l’opération de leur vie. Pendant cinq heures, ils ont très méticuleusement ouvert l’estomac de l’individu, afin de retirer les couteaux. "Même pour nous, médecins expérimentés, c’était terrifiant", reconnaît le docteur Jatinder Melhotra à la chaîne d’information américaine. "Nous étions tellement nerveux. La moindre erreur pouvait coûter la vie au patient".

Publicité
Finalement, l’opération a été une réussite. Les 40 couteaux ont été retirés. Certains étaient pliables, d’autres ouverts et parfois rouillés. Pour le docteur Malhortra, le patient, hors de danger désormais, souffrirait d’une rare maladie mentale. Il rentrera chez lui après avoir consulté des psychiatres.

Enfin, en cas de manque de fer, les médecins lui ont conseillé de manger... des épinards. 

Publicité