En juin dernier, Breanna Mitchell, jeune américaine de passage en Pologne a réalisé un selfie depuis Auschwitz. Son sourire apparent sur le cliché a depuis suscité une vive vague d'indignations sur les réseaux sociaux.

Un mauvais coup de publicité est si vite arrivé. C'est à ses dépends que l'a appris Breanna Mitchell, jeune américaine fraichement diplômée du secondaire. De passage à Auschwitz (Pologne), cette dernière a eu la bonne idée d'imortaliser ce moment... par un seflie (photo prise de soi à bout de bras) tout sourire. Ce cliché lui a valu de déclencher les foudres d'Internet, a révélé le Daily Mail.

A lire aussi : 16 sites insolites à visiter en France

"Selfie depuis le camp de concentration d'Auschwitz", s'était exprimée la jeune femme depuis son compte Twitter. Retweetée près de 4 000, la photo a également récolté son lot d'insultes.

A lire aussi : Les villages aux noms insolites

"Je suis célèbre"L'étudiante n'a pas posté cette photo dans le but de mal faire et connaissait l'histoire de l'Holocauste. Si certains l'ont attaquée, ses proches l'ont défendue expliquant qu'il s'agissait d'une photo normale qu'un touriste lambda aurait pu prendre de n'importe quel lieu historique. Répondant cependant aux insultes des millions d'internautes, la jeune Breanna a même expliqué son geste : "Ce voyage représente beaucoup pour moi aujourd'hui et j'étais heureuse à propos de ça [...] avec mon père on a toujours voulu visiter cet endroit mais il est mort".

Publicité
Loin de se laisser démolir par ce malentendu, l'adolescente a publié sur Twitter une coupure de journal relatant son histoire. Le réseau social d'où toute cette sordide affaire est sortie est maintenant témoin de son "succès" puisqu'en effet, elle a légendé ce morceau d'article par un "Je suis célèbre".

Vidéo sur le même thème : Auschwitz, dans les traces des nazis