Un zoo du centre de la Chine a essayé de faire passer un mastiff tibétain pour un lion d’Afrique. Ce qui n’a pas trompé la vigilance d’un enfant, qui s’est étonné que le roi de la savane aboie.

Un zoo du centre de la Chine, qui présentait comme un lion d’Afrique un imposant mastiff tibétain, n’a pas réussi à tromper la vigilance d’un garçon de 6 ans qui s’est étonné que le "fauve" aboie. Le gros chien avait été placé dans une cage portant un panneau affichant : "Lion d'Afrique". Puissants, massifs, parfois féroces et dotés d'une épaisse crinière, les mastiffs tibétains, également appelés dogues tibétains, présentent une certaine ressemblance avec le lion.  "Faire passer un chien pour un lion revient à se moquer des visiteurs", a déclaré sa mère, Mme Liu. La direction du zoo a promis de remédier à la situation et a également présenté ses excuses publiques. En attendant, le zoo a fermé ses portes "à des fins de rectification".

Le zoo, cible de railleries sur la toile

Publicité
Les médias ont également fait état d'autres curiosités, comme un renard blanc exhibé comme "léopard", deux ragondins dans la cage aux serpents, et un autre chien présenté comme un loup. Des supercheries raillées sur les réseaux sociaux chinois, où un internaute a ironisé : "Ils auraient au moins pu choisir un husky en guise de loup". Les autorités du parc où se situe le zoo ont pour leur part indiqué que la gestion de celui-ci avait été déléguée à une firme privée depuis 1998.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité