Un vol EasyJet reliant Gatwick à Dalaman, en Turquie, a été forcé d'atterrir en urgence à Milan à cause d'un bouchon de champagne qui, en sautant, avait endommagé le plafond de l'avion. A l'arrivée, les passagers enregistraient 7heures de retard.

Les passagers du vol EZY8845 n'en sont toujours pas revenus. Il faut dire que l'anecdote a de quoi faire sourire. Un vol EasyJet, reliant Gatwick en Angleterre à Dalaman, en Turquie, a été contraint de se poser en urgence à Milan le 7 août dernier à cause d'un bouchon de champagne. Alors qu'une hôtesse de l'air débouchait une bouteille de champagne au moment du service des boissons, le bouchon a sauté un peu rapidement et a rebondi contre le plafond, rapporte The Sun, endommageant la carlingue et provoquant le déclenchement des masques à oxygène dans la cabine d'équipage.  

"Tout ça pour ça"

Publicité
Par mesure de précaution, le pilote a alors annoncé que l'avion allait se poser afin d'effectuer des réparations. Le vol a donc été dérouté sur l'aéroport de Milan où l'appareil est resté au sol durant plusieurs heures. Au final, les passagers sont arrivés à destination avec sept heures de retard. Un porte-parole de la compagnie aérienne low-cost a indiqué que "le capitaine avait pris la bonne décision, en conformité avec les procédures de sécurité de la compagnie", rappelant que "la sécurité et le bien-être des passagers et de l'équipage est toujours la priorité de EasyJet". Un détour qui fait aujourd'hui sourire les passagers, mais qui les a un peu moins amusés sur le moment. "C'est marrant après-coup mais lorsque ça arrive, on n'en mène pas large" a ainsi confié l'un d'eux au journal.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :