Alors qu’il pratiquait tranquillement sa randonnée comme à son habitude, un alpiniste français a mis le doigt sur un trésor qui se trouvait au bord d'un glacier du Mont-Blanc. Cette découverte proviendrait du crash d’un avion indien en 1966.

© CC / Terdav

Lors d’une randonnée sur le glacier des Bossons, au massif du Mont-Blanc, un jeune alpiniste savoyard a fait une trouvaille plutôt fructueuse. Le jeune homme s’est retrouvé face à une boite métallique contenant saphirs, émeraudes et rubis. Le trésor est estimé à une valeur qui oscille entre 130 000 et 246 000 euros. Cette découverte aurait eu lieu le 9 septembre dernier selon la gendarmerie d’Albertville. Il faut noter l’honnêteté de l’alpiniste qui s’est directement rendu à la police pour faire part de sa découverte. "Il aurait pu garder ça pour lui mais a préféré les amener à la gendarmerie", a expliqué le commandant de gendarmerie d'Albertville. Selon les premières informations, cette boite remplie de bijoux émanerait du crash d’un avion de la compagnie Air India, en 1966.

Une valise diplomatique retrouvée en 2012

Publicité
Dans les années 60, deux avions indiens s’étaient écrasés dans le Massif du Mont-Blanc. Dès lors, les alpinistes qui s’y promènent, découvrent régulièrement des morceaux de carcasses d’avion voire même des restes de corps humains. En 2012, un homme avait notamment récupéré une valise diplomatique indienne provenant de l’un des deux crashs. En ce qui concerne le trésor, les autorités françaises vont tenter de retrouver la personne à qui appartiendraient ces bijoux en contactant la compagnie Air India. Mais plus de 40 ans après les drames, il sera logiquement difficile d’avoir une trace du propriétaire. Ainsi, si les recherches ne sont pas fructueuses, les bijoux reviendront au jeune alpiniste, qui a par ailleurs préféré garder l’anonymat.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour : 

Publicité