En Ardèche, une impressionnante mue de serpent de 4 mètres de long a été trouvée. L’animal rôderait-il dans les parages ?

Un habitant de Labastide-de-Virac (Ardèche) a découvert une incroyable mue de serpent la semaine dernière dans le quartier des Claux-de-Virac, en bordure de garrigue, comme le rapporte Le Dauphiné libéré.

Une mue correspondant à celle d'un python birman

L’homme a aussitôt averti les gendarmes. La préfecture a fait appel à un herpétologue, un spécialiste des reptiles et des amphibiens. Selon cet expert, cette gigantesque peau de serpent de quatre mètres correspondrait à celle d’un python birman. La question qui se pose désormais est de savoir si un spécimen de cette espèce se trouve en liberté dans la région. Des battues ont été organisées mais aucune trace du serpent n’a été aperçue.

Lire aussi -Un village d’Ardèche envahi par des fourmis aztèques

Est-ce qu’un python birman se serait échappé d’un vivarium ou d’un zoo ? Ou bien le propriétaire de l’animal se serait simplement débarrassé de sa peau ? Ou encore est-ce qu’il s’agit de l’œuvre de petits plaisantins ? Tant d’interrogations qui sont toujours sans réponses.

Publicité
Après l'invasion des fourmis aztèques, c'est au tour d'un python de semer la panique en Ardèche. Mais les riverains peuvent se rassurer car d’après l’herpétologue si le serpent est en liberté, ses chances de survie sont très minces. En effet, cette espèce de serpent, l’une des plus grandes au monde, ne supporterait pas la fraîcheur des nuits d’Ardèche. Toutefois, Jacques Marron, le maire de la commune, a publié un arrêté délimitant une zone de protection sur l’ensemble de la ville.

Vidéo sur le même thème : un village d'Ardèche envahi par des fourmis aztèques

mots-clés : Ardèche
Publicité

Contenus sponsorisés

Publicité