Si la démission de Benoît XVI a été saluée par bon nombre d’hommes de foi, estimant son geste courageux, tous ne sont pas de cet avis. Un prêtre italien a brûlé une photo du pape pendant la messe, estimant qu’il avait les avait abandonnés.

En Italie, on ne plaisante pas avec la foi. Le prêtre de Castel Vittorio, un petit village du nord du pays, a brûlé une photo de Benoît XVI durant la messe dimanche dernier, estimant qu’en démissionnant de ses fonctions il avait « abandonné son troupeau ». « Avant de commencer son homélie, le prêtre a pris la photo du pape et a déclaré que ce n'était pas un pape, que ce n'était pas un berger, qu'il abandonnait son troupeau » a expliqué le maire du village, Gian Stefano Orango, à La Repubblica. « La moitié de la congrégation a quitté l'église à la suite de ce geste » a-t-il ajouté.

Publicité
Le père Andrea Maggi ne fait donc visiblement pas parti des hommes de foi qui ont salué le geste du pape. « Ce fut merveilleux » a-t-il lui-même commenté dans le journal. Le maire, lui, indique tout de même que le père Andrea Maggi traverserait en ce moment une « période difficile » d’un point de vue psychologique.  

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :