Incroyables mais vrais ! Planet.fr revient sur les faits insolites qui ont marqués cette semaine.

Un père américain offre un royaume à sa fille afin qu'elle devienne princesse

Jeremiah Heaton vient d’offrir un territoire inhabité entre l’Egypte et le Soudan à sa "petite princesse" de fille. Âgée de sept ans, Emily a toujours voulu être une princesse. Aussi, quand elle a demandé à son père si son rêve se réaliserait un jour, celui-ci lui a répondu "oui, bien sûr", raconte Jeremiah sur sa page Facebook. Il lui fallait alors trouver un territoire où la princesse pourrait régner : ce sera Bir Tawil, une région de 2 000 km² au Nord du Soudan qui n’est revendiquée par personne. Le drapeau de la "monarchie souveraine" a été planté le 16 juin dernier. Si Emily est désormais devenue une "véritable princesse", le père est, quant à lui, chef d’Etat. Il reste tout de même de la route à faire avant que le nouveau royaume soit reconnu internationalement. 

A lire aussi : quand le match Brésil-Allemagne devient un film X

Mont-Blanc : Il en a marre de monter et appelle les secours pour qu’ils le redescendent

"Les c***, ça ose tout, c’est même à ça qu’on les reconnait", disait Michel Audiard. Un alpiniste polonais qui procédait à l’ascension du Mont-Blanc en juin dernier a finalement renoncé à son expédition alors qu’il était au niveau du refuge du Goûter (3 835 mètres). Au lieu de redescendre à pied dans la vallée, l’aventurier du dimanche a appelé les secours pour qu’ils viennent le chercher en hélicoptère. Bien évidemment, le peloton de gendarmerie de haute montagne a refusé étant donné qu’il n’était pas en danger. Décidé à ne plus marcher, le Polonais a alors contacté une compagnie privée d’hélicoptère. Mais le survol de la commune de Saint-Gervais a été refusé par le maire. "L’alpiniste improvisé" – surnom dont l’a gratifié l’édile dans un communiqué - est finalement redescendu sur ses jambes après avoir passé 48 heures au refuge. Un guide lui avait été imposé pour le retour. Parfois, la descente et plus difficile que l’ascension.

Le portable tombé par un américain dans un silo réapparait neuf mois plus tard au Japon

Alors qu’il travaillait dans sa ferme, un agriculteur américain a fait tomber son téléphone portable dans un silo de 127 tonnes de céréales. Fait improbable mais vrai : le téléphone est réapparu neuf mois plus tard dans une usine au Japon. L’ouvrier japonais qui a trouvé le portable a contacté son propriétaire. Ce dernier s'est réjoui de récupérer l’objet qui contenait des données importantes. Le portable a ainsi traversé une bonne partie des Etats-Unis sur la rivière Arkansas et sur le Mississippi avant de traverser le pacifique en navire-cargo. 

Japon : en prison pour avoir diffusé un fichier 3D de son vagin

L’artiste japonaise Megumi Igarashi a été récemment arrêtée par la police de Tokyo. Son crime ? Avoir distribué un fichier informatique comprenant un modèle 3D de son sexe, rapporte le Japan Times. L’artiste est poursuivi pour "distribution d’objets obscènes", ce qu’elle conteste formellement. La vente de ses données 3D lui aurait rapporté environ 7 500 euros. Visiblement très inspirée par l’entrejambe féminin, Megumi Igarashi avait également lancé il y a quelques temps un projet original : récolter des fonds sur une plateforme de financement participatif afin de construire un Kayak formaté comme son vagin. Obscénité ou œuvre d’art ?

A lire aussi : quand un rugbyman homophobe et fascisant se découvre gay au sortir d’un coma

Il incendie sa maison en essayant de tuer une araignée

Mettre le feu à sa maison pour tuer une araignée : technique efficace mais aux conséquences trop lourdes. Un habitant de Seattle (Etats-Unis) a essayé de tuer une araignée qui s’était installée dans la buanderie de sa maison de location. Le jeune génie de 24 ans a eu la fabuleuse idée de se fabriquer un lance-flammes à l’aide d’une bombe de peinture en spray et d'un briquet. Face au danger, l’arachnide s’est enfoncé dans une fissure du mur et celui-ci s’est enflammé. Le feu s’est ensuite propagé dans la maison. Le jeune homme a fini par appeler les pompiers qui ont rapidement éteint le feu. Il y aurait tout de même 60 000 dollars de dégâts. Et la mort de l'araignée n'a toujours pas été confirmée !

Après 110 tentatives, elle n’a toujours pas obtenu son code

Publicité
Il ne faut jamais baisser les bras ! Une jeune anglaise de 28 ans a récemment raté son code. Le problème, c’est que c'est la 110ème fois ! Selon le Daily Mail, la jeune femme est originaire du sud-est de Londres. Elle aurait déboursé pas moins de 4 284 euros (3 410 livres), en vain. Le concurrent qui arrive juste derrière elle est originaire de Peterborough et en est à 86 tentatives. Si elle parvient à obtenir l’examen théorique, on peut légitimement penser qu’elle fera ensuite tout pour battre le record du nombre d’échec au permis. Celui-ci est de 25 tentatives. Nous lui souhaitons bonne chance.

> Vidéo sur le même thème : une japonaise distribue des données 3D de son vagin