Un « fatberg » de 15 tonnes a été évacué des égouts londoniens. Cet amas gigantesque de déchets graisseux menaçait de boucher les canalisations et de provoquer une inondation dans le sud-ouest de la capitale britannique.

Même les employés de la compagnie des eaux londonienne n’en sont pas revenu. La Thames Water a indiqué ce mardi qu’elle avait fait retirer des égouts de la ville un énorme « fatberg », c’est-à-dire un iceberg de graisses géant. Cet amas de déchets graisseux pesait environ 15 tonnes et était aussi gros qu’un bus à impérial. « Ce doit être le plus gros « fatberg » de l'histoire britannique » a indiqué Gordon Hailwood, en charge des égouts chez Thames Water.

Le plus gros "fatberg" jamais vuD’après la chaine de télévision Sky News, il a fallu dix jours d’efforts à l’équipe chargée de ce travail peu ragoutant pour l’extraire à l’aide de jets à haute pression. « Si nous avons dans le passé retiré de plus grosses quantités de graisse du sous-sol de Londres, nous n'avions jamais vu auparavant un aussi gros amas de gras obstruer nos égouts » a expliqué Gordon Hailwood, qui estime qu’il faudra aux alentours de six semaines pour réparer les dégâts causés sur la vingtaine de mètres de canalisations touchées.

Publicité
Recyclé en savon !Provoqué par l’amas de déchets gras et collants dans les conduits d’égouts (huiles et graisses alimentaires versées dans l’évier, lingettes jetées dans les toilettes, etc…), ce « fatberg » avait en effet commencé d’obstruer les canalisations. Plusieurs habitants de Kingston, dans le sud-ouest de Londres, se sont en effet plaints ces derniers jours de voir leurs W.C. bouchés. Si rien n’avait été fait, le quartier risquait d’être inondé. Tout aussi peu appétissant, le sort réservé à ce « fatberg » géant : il va être recyclé. « On extrait l'eau, et les graisses et huiles sont transformées en savon ou en biodiesel » a indiqué Countyclean, l'entreprise chargée d’extraire le volumineux déchet.

A voir : la vidéo réalisée par Countyclean