James Howells, un Gallois de 28 ans, a jeté cet été le disque dur de son ordinateur à la poubelle. Seul hic, l’appareil contenait 7 500 Bitcoins. L’équivalent de 7,5 millions d’euros.

© CC / wired.co.uk

Au fin fond du Pays de Galles (Royaume-Uni), sous une montagne de déchets d’une décharge, se trouve un trésor. Un disque dur qu’un certain gallois nommé James Howells a jeté cet été. Il l’avait retiré de son ordinateur pour avoir renversé de la limonade dessus. A l’intérieur de l’appareil se trouvait une mine d’or : 7 500 bitcoins. Soit 7,5 millions d’euros.

Le bitcoins est une monnaie virtuelle crée pour faire des achats sur Internet. A sa création en 2009, celle-ci ne valait quasiment rien. Mais entre-temps, le cours de ce pécule virtuel a augmenté de manière impressionnante. Et c’est seulement le 22 novembre que James Howells a entendu parler de cette hausse et, par la même occasion, pris conscience qu’il avait jeté une vraie fortune à la poubelle.

"J’ai tout essayé"

James Howells a essayé de retrouver son disque dur mais en vain. "J'ai fouillé toutes mes clés USB, tous mes disques durs. J'ai tout essayé, au cas où j'aurais enregistré une sauvegarde ou copié le fichier par accident. Mais rien", a raconté le Gallois au Guardian.

Les chances de retrouver ce trésor sont quasi-inexistantes. James Howells a affirmé qu’"il faudrait une équipe composée d’au moins quinze hommes, deux excavateurs et tout l’attirail nécessaire", a en effet affirmé avant d’ajouter : "Il m’est impossible de financer tout cela sans être certain de retrouver l’argent".

Publicité
Il est en effet dur d’espérer récupérer une monnaie virtuelle, sous la forme d’un disque dur, dans une décharge galloise longue comme un terrain de football et qui subit la pluie au moins 5 jours par semaine.

En vidéo sur le même thème :  Le bitcoin, une monnaie pas si virtuelle… 

Publicité
Publicité