Qui pouvait croire qu'une loi pouvait inspirer un prénom pour un bébé ? C'est pourtant l'histoire du petit "Sarkozy", un petit garçon arménien baptisé ainsi suite à l'adoption de la loi pénalisant les génocides. 

 

La loi votée lundi 23 janvier par le Sénat pénalisant la négation des génocides en a visiblement inspiré certains.  

Un couple d'arméniens a baptisé son bébé "Sarkozy" suite à l'adoption de cette loi, car elle concerne également le génocide arménien. 

"Nous allions donner à l'enfant le nom de son grand-père, mais après que le Sénat français a voté cette loi en dépit des menaces des Turcs, nous avons décidé de le baptiser en l'honneur du président français, cet homme courageux", a déclaré à la presse la grand-mère du bébé. Elle espère également "que notre enfant, Sarkozy Avetissian, devienne un homme aussi courageux et juste".

 

Publicité
Suite à l'adoption de la loi, le président arménien, Serge Sarkissian, a écrit une lettre à Nicolas Sarkozy saluant la "grandeur" de la France, en précisant que c'était "journée historique pour tous les Arméniens dans le monde".

 

Lire aussi :

Menaces de la Turquie : que risque vraiment la France ? 

- Le top 20 des prénoms de 2012 

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :