Après Paris, Grenoble et Bayonne, des jeunes ont ouvert un bar catholique à Lille mi-mars, avec l’aide du diocèse de la ville.

© Facebook / Le Comptoir de Cana

Un bar catholique a été inauguré à Lille le 17 mars, à l’occasion de la fête de la Saint-Patrick, rapporte La Croix. Baptisé le Comptoir de Cana, il a pour ambition d’attirer les jeunes qui se sentent davantage concernés par les bars que par l’église. Ce bar situé dans le Vieux Lille n’est pas très différent des autres bars, si ce n’est qu’on peut siroter une bière tout en discutant de l’Evangile. Par ailleurs, les bénéfices récoltés sont reversés à une association qui organise des voyages humanitaires.

"Nous voudrions que chaque client soit accueilli comme une personne, au nom du Christ, avec chaleur et authenticité", peut-on lire sur la page Facebook du bar qui précise qu’il est ouvert à tous. C’est Benjamin Florin, un jeune homme de 29 ans, qui a eu l’idée de ce projet, "On a à cœur d’essayer de toucher des jeunes et des moins jeunes qui n’ont jamais eu l’idée de rentrer dans une église… Et peut-être qu’il est plus facile de rentrer dans un bar", a-t-il expliqué à l’AFP. Le jeune homme confie s’inspirer des messages du pape François qui veut que l’Eglise catholique s’ouvre davantage et aille à la rencontre des autres. Mais le but n'est pas de faire du prosélytisme. Le diocèse de Lille a investi dans ce projet en aidant à racheter le fonds de commerce et en finançant l’achat du mobilier.

Une carte aux références catholiques

Le nom du bar fait toutefois référence aux noces de Cana, un épisode du nouveau Testament durant lequel Jésus aurait transformé l’eau en vin. Le comptoir de Cana propose un large choix de bières et il est également possible d’y manger, notamment des produits monastiques. Sur la carte, on trouve de nombreuses références au catholicisme. Ainsi, on peut déguster une planche du terroir baptisé "frère Marc" ainsi qu’un pichet de vin appelé "Madone". On peut également commander un "caffè sospeso", un café suspendu, il s’agit de commander deux cafés dont l’un sera offert à une personne en difficulté. Quant au mot de passe wifi, il s’agit de Deogratias, qui signifie "Merci à Dieu" en latin. Une statuette à l’effigie du pape François est par ailleurs posée sur la pompe à bière.

Lire aussi - Au Royaume-Uni, les églises ressuscitent en supermarché, pub ou appartement

Publicité
Ce n’est pas le premier bar chrétien à voir le jour, il en existe à Paris, Grenoble et à Bayonne. L’ouverture de nouveaux bars chrétiens est prévue, notamment à Toulon où l’Eglise envisage de racheter un ancien bar gay et de le baptiser le pub de la miséricorde.

Vidéo - Retrouvez ci-dessous notre zapping Actu du jour :