Une jeune girafe blanche a été découverte en Tanzanie dans le parc national de Tarangire. Atteint de leucistisme, cet immaculé girafon est le seul spécimen connu du parc.

©Instagram/Giolovesbatman

 

Le parc national de Tarangire, au nord de la Tanzanie, abrite un spécimen rare de girafe blanche : Omo. Baptisée de la sorte en référence à la célèbre marque de lessive, la girafe a été photographiée par le scientifique Derek Lee, chercheur et fondateur du Wild Nature Institute.

L’animal, âgé de seulement 15 mois, est atteint, non pas d’albinisme, mais de leucistisme, une maladie génétique qui entraîne une dépigmentation de la peau. L’albinisme, lui, ne concerne que la mélanine, un pigment brun. Le girafon est parvenu à survivre à sa première année dans le parc national de Tarangire, un véritable défi au vu de la multitude de prédateurs qui l’entourent.

"Omo évolue au sein d’un grand groupe de girafes au pelage classique. Elles n’ont pas l’air de se préoccuper de sa couleur blanche, a précisé le scientifique Derek Lee, repris par Sciences et Avenir. Il s'agit d'un cas très rare, c'est seulement le deuxième enregistrement d'une girafe blanche dans Tarangire au cours des 20 dernières années, parmi les plus de 3 000 girafes dans la région".

A lire aussi- Ces animaux insolites... et méconnus !

Une cible de choix

Publicité
Toutefois, ce pelage blanc est de mauvais augures pour la girafe, selon le scientifique. En effet, malgré les mesures prises contre le braconnage dans le parc national, les chasseurs mal intentionnés ne sont pas rares et la girafe blanche est une proie de choix.

Vidéo sur le même thème : Des amitiés insolites entre animaux de différentes espèces dans une pub pour Android.

Publicité