Les toilettes d’une banque et de trois restaurants de Genève (Suisse) se sont retrouvées bouchées par des liasses de 500 euros. La justice enquête sur la provenance des billets. 

Drôle de découverte dans les sanitaires de la salle des coffres de la banque UBS de Genève (Suisse). En mai dernier, des liasses de billets de 500 euros ont obstrué les sanitaires de l’établissement. Quelques jours plus tard, les WC de trois restaurants à proximité ont subi le même sort.

D’une valeur totale de 100 000 euros, les billets "ont été vraisemblablement découpés aux ciseaux", a indiqué la porte-parole de la justice genevoise, cité par La Tribune de Genève. Une partie de l’argent a pu être récupérée par les autorités. Celles-ci suspectent deux personnes d’avoir fait le coup mais refusent d’en dire plus pour le moment.

A lire aussi : Choc : un policier récupère un bébé jeté dans les toilettes !

Des fonds appartenant à des femmes espagnoles

Selon La Tribune de Genève, l’argent appartiendraient à des femmes espagnoles qui avaient déposé les sommes en banque il y a quelques années. La police a eu vent de l’affaire après que les restaurateurs se sont plaints de leurs toilettes bouchées. Ces derniers ont d’ailleurs été étrangement remboursés pour les frais de plomberie par l’avocat des dépositaires espagnols.

Publicité
Comme le rappelle l’Express, le fait de détruire des billets n’est pas illégal en Suisse mais la justice a décidé d’aller au terme de l’enquête "par précaution, pour vérifier la provenance des billets", a-t-elle indiqué, cité par Europe 1. Elle souhaite notamment déterminer la cause de l'abandon de l'argent et si celui-ci n'est pas d'origine douteuse.

De son côté, UBS ne s'est pas exprimé. 

Vidéo sur le même thème : Les canalisations bouchées par les lingettes